PIXBEAR

Joëlle Rasoarivelo Photographe
[SOIREE] Pixbear vous convie à son Jeudi Live au Truskel le 23 octobre

[SOIREE] Pixbear vous convie à son Jeudi Live au Truskel le 23 octobre

Le 23 octobre 2014, Pixbear organisera sa première soirée en partenariat avec le Truskel et OÜI FM. La soirée « Jeudi Live au Truskel » accueillera deux artistes chouchous de la rédaction Pygmy Johnson et Colony suivis de DJ sets rock tout au long de la nuit. En prime, [...]
[LIVE REPORT] The Legendary Tigerman @ La Maroquinerie 2014

[LIVE REPORT] The Legendary Tigerman @ La Maroquinerie 2014

A la Maroquinerie (Paris), le rockeur portugais Paulo Furtado, alias The Legendary Tigerman, n’a pas renié son plaisir à partager son savoir-faire scénique. Retour sur un concert cinématographique et plein de charme blues. [...]
[LIVE REPORT] The Libertines @ Zénith de Paris 2014

[LIVE REPORT] The Libertines @ Zénith de Paris 2014

Avec les Libertines, on peut s’attendre à tout, au pire comme au meilleur… Pour leur concert de reformation au Zénith de Paris, les Anglais n’ont pas failli à leur réputation. Trois premières parties au lieu des deux initialement prévues, un concert qui commence plus tard qu’annoncé, un [...]
[VIDEO] Zapping de la semaine : Foxygen, Pissed Jeans, Bonnie ‘Prince’ Billy, Ex Hex…

[VIDEO] Zapping de la semaine : Foxygen, Pissed Jeans, Bonnie ‘Prince’ Billy, Ex Hex…

Pixbear vous propose sa sélection de nouveaux clip dévoilés cette semaine sur la Toile. Au programme de ce zapping : les nouvelles vidéos de Foxygen, Pissed Jeans, Bonnie ‘Prince’ Billy, Ex Hex, The Ting Tings, Tennis, Nude Beach, Sea Ghost, Twerps, Kittyhawk, Sébastien Tellier, Sean Nicholas Savage, Adult [...]
[COME BACK] Parquet Courts : nouvelle nausée en novembre sous le nom de Parkay Quarts

[COME BACK] Parquet Courts : nouvelle nausée en novembre sous le nom de Parkay Quarts

Non content d’avoir sorti l’album Sunbathing Animals cette année, Parquet Courts sera de retour le mois prochain sous le pseudonyme de Parkay Quarts avec un nouvel opus baptisé Content Nausea. Le groupe diffuse dès aujourd’hui un premier extrait intitulé Uncast Shadow Of A Southern Myth. Parallèlement à [...]
[STREAMING] Les Pixies rentabilisent Doolittle avec une édition anniversaire pour Noël

[STREAMING] Les Pixies rentabilisent Doolittle avec une édition anniversaire pour Noël

Dans la lignée de leur tournée de reformation et de la sortie d’un nouvel album sans Kim Deal, les Pixies poursuivent leur opération marketing. En décembre prochain, Black Francis et sa bande proposeront une édition anniversaire de leur album le plus populaire Doolittle. Ce merveilleux disque fête [...]

Photos Stone Sour @ Le Bataclan 2007

NEWS LIVE REPORT BIOGRAPHIE DISCOGRAPHIE

STONE SOUR @ LE BATACLAN

Corey Taylor (Slipknot), tombe le masque au sein de son projet parallèle Stone Sour. Le groupe américain se produisait le 12 juin 2007 au Bataclan (Paris). Après une première partie assurée par Ill Nino, Stone Sour était attendu par ses fans avec ferveur.


Emmené par un Corey Taylor au sommet de sa forme. Stone Sour arrive sur scène à 21h. Dès l’entrée de Corey Taylor, la foule fait une ovation. Le groupe entame son set sans perdre une minute avec 30/30 – 150 mais on remarque que le son n’est pas au point. Néanmoins, le groupe continue son show sans s’arrêter. Heureusement, au bout de deux titres, tout rentre dans l’ordre. Tous les ingrédients sont réunis pour profiter au maximum et passer un super moment durant ce passage de Stone Sour à Paris !

Corey Taylor est le frontman par excellence. Il sait s’imposer et vit le moment présent à 1000%. Il a le don de faire applaudir, hurler et sauter son public sur commande. Il est tout simplement phénoménal. Les fans savourent totalement et le groupe le lui rend bien. Il n’oublie pas pour autant de remercier sans cesse les spectateurs parisiens.

Stone Sour délivre tous ses singles, Take a Number, Inhale, Reborn, Through Glass, Made of Scars sans oublier Brother. Ce soir, les spectateurs jouissent d’une surprise de taille. Stone Sour fait une reprise des légendaires Lynyrd Skynyrd. Le groupe interprète Sweet Home Alabama que le public connaît par coeur. Stone Sour est comme ça, généreux et connaisseur.

En 1h30 de set, Stone Sour communie avec son public. Les fans chantent en coeur quasiment sur chaque titre. Corey Taylor ne se prive pas pour vanner le public. Il crée ainsi une complicité inégalable. C’est peut-être là, le secret de Corey Taylor : une set list qui ne laisse personne indifférent, une communication hors pair. Il sait mettre en valeur le fan qui sommeille en chacun de nous.

Et pour finir en beauté, Get Inside clôt le show. Ce titre rend le public radicalement fou. Les planchers du Bataclan en tremblent encore. Les fans quittent la salle, comblés sous toutes les coutures. Les visages souriants et marqués par tant d’énergie donnée sans réserve sont beaux à voir… Le mot de la fin, une soirée parfaitement démente !

/// Textes : Lucy Seeds /// Crédit photos : © Joëlle Rasoarivelo ///

Laissez un commentaire


ARTICLES POPULAIRES


Noel Gallagher à la poursuite du passé en mars
Tahiti 80 ouvre son Ballroom et part en tournée
Pitchfork Music Festival Paris 2014 : demandez le programme !
The Coral : l'album secret The Curse of Love paraîtra en octobre !
The Subways annonce un nouvel album et des concerts en France pour 2015
Quand y'en a marre, y'a Johnny Marr (en concert au Trabendo) !
Tweens : la sensation trash pop en tournée en France
Julian Casablancas étale sa tristesse rétro-futuriste avec Human Sadness

Article posté dans la catégorie Live Reports.