PIXBEAR

Joëlle Rasoarivelo Photographe
[LIVE REPORT] Anita Drake @ Le Trabendo 2014

[LIVE REPORT] Anita Drake @ Le Trabendo 2014

En cette soirée d’avril 2014, Anita Drake assurait la première partie de Band of Skulls au Trabendo (Paris). Une belle occasion de découvrir sur scène ce projet porté par la voix profonde de sa chanteuse Dorothee Pierson et par la guitare de Manuel Cortell. [...]
[CONCOURS] Gagnez des places pour le concert de Sleepy Sun au Point Ephémère (Paris) !

[CONCOURS] Gagnez des places pour le concert de Sleepy Sun au Point Ephémère (Paris) !

Le 28 avril prochain, Sleepy Sun se produira au Point Ephémère (Paris) pour y présenter son album kaléidoscopique Maui Tears paru en début d’année. Pixbear vous propose de gagner des places pour assister à cette prestation placée sous le signe du garage rock psychédélique. Youpi ! [...]
[STREAMING] Thee Oh Sees : nouvel album Drop en écoute et tournée des festivals cet été

[STREAMING] Thee Oh Sees : nouvel album Drop en écoute et tournée des festivals cet été

L’année dernière, le groupe garage rock Thee Oh Sees avait décidé de faire une pause mais, tout de même, de sortir un album. Finalement, cette pause aura été de courte durée. Les Américains sortiront la semaine prochaine leur nouvel opus Drop et assureront des concerts cet été [...]
[BILLETTERIE] Cerebral Ballzy et OFF! en concert au Point Ephémère (Paris) en octobre

[BILLETTERIE] Cerebral Ballzy et OFF! en concert au Point Ephémère (Paris) en octobre

Ce sera le rendez-vous hardcore punk de la rentrée. Les Californiens de OFF! et les New-Yorkais de Cerebral Ballzy assureront un concert au Point Ephémère (Paris) le 10 octobre 2014. Les places viennent d’être mises en vente. Ça va chauffer ! [...]
[BILLETTERIE] White Lung : concert à Paris en mai, nouvel album Deep Fantasy en juin

[BILLETTERIE] White Lung : concert à Paris en mai, nouvel album Deep Fantasy en juin

Un mois avant la sortie de son nouvel opus Deep Fantasy, le trio punk rock canadien White Lung donnera un concert au Point Ephémère (Paris) le 12 mai prochain. Les billets viennent d’être mis en vente et le single explosif Drown with the Monster donne l’envie irrésistible [...]
[STREAMING] Eels : nouvel album The Cautionary Tales of Mark Oliver Everett en écoute en avant-première

[STREAMING] Eels : nouvel album The Cautionary Tales of Mark Oliver Everett en écoute en avant-première

Lundi prochain, Mark Oliver Everett, alias E, sortira le nouvel album de Eels The Cautionary Tales of Mark Oliver Everett qui, comme son nom l’indique, se veut autobiographique. Ce disque introspectif est diffusé en intégralité quelques jours avant sa sortie et quelques jours après l’anniversaire du songwriter. [...]

Back in Time : le jour où Angus Young (AC/DC) est venu au monde

BACK IN TIME : LE JOUR OU ANGUS YOUNG (AD/DC) EST VENU AU MONDE

Il y a des jours importants dans l’histoire du rock et Pixbear vous les fait (re)découvrir. Le 31 mars 1955, naissait Angus Young, guitariste soliste d’AC/DC. Le bonhomme fête donc aujourd’hui ses 57 ans. Retour sur sa carrière avec plusieurs concerts d’AC/DC à visionner en intégralité.

Angus Young est né le 31 mars 1955 à Glasgow (Ecosse). Dès son plus jeune âge, il est marqué par la musique de Little Richard. A l’âge de 15 ans, il abandonne l’école. A 18 ans, il déménage à Sydney (Australie) avec ses parents  et ses deux frères Malcolm et George. Angus Young se met à la guitare inspiré par Jimi Hendrix, John Lee Hooker et les Kinks. Il achète sa première Gibson d’occasion.

Les débuts d’AC/DC et le succès d’Highway to Hell

Le guitariste rejoint la formation Kantuckee puis fonde avec son frère Malcolm le groupe AC/DC en 1973. Le duo est entouré alors de Colin Burgess (batterie), Larry Van Kriedt (basse) et Dave Evans (chant). Angus Young essaie les costumes de Spider-Man, Zorro ou encore Superman avant de choisir de porter sa mythique tenue d’écolier de la Ashfield Boys High School de Sydney. En 1974, Angus et Malcolm Young enrôlent Bon Scott (chant) avec qui ils ré-enregistrent leur premier single Can I Sit Next to You Girl. Ils s’entourent également de Phil Rudd (batterie) et Mark Evans (basse).

Après avoir sorti en Australie les albums High Voltage et T.N.T., le groupe signe un contrat international avec Atlantic Records. Il joue alors dans des stades en première partie de Black Sabbath, Aerosmith ou encore Kiss. La compilation High Voltage regroupant des titres des albums High Voltage et T.N.T. permet au groupe de lancer sa carrière en dehors de l’Australie. En 1976, AC/DC revient avec Dirty Deeds Done Dirt Cheap. Ce disque ne sera édité aux Etats-Unis qu’en 1981. En 1977, le groupe livre Let There Be Rock. A la fin de l’enregistrement de ce disque, Mark Evans est remplacé par Cliff Williams (basse). Suit Powerage en 1978. L’année suivante, AC/DC devient incontournable avec la parution de son album Highway to Hell.

Au cours des concerts du groupe, Angus Young se fait particulièrement remarquer par son style énergique, ses sauts, ses déplacements sur scène (notamment la danse du canard emprunté à Chuck Berry) et ses mouvements au sol. Il monte aussi fréquemment sur les épaules de Bon Scott pour fendre la foule.


AC/DC @ The Hippodrome Golders Green (Londres) – 27/10/1977 (concert intégral)

Mort de Bon Scott et renaissance avec Who Made Who

Le 19 février 1980, Bon Scott meurt étouffé par son vomi suite à une soirée beaucoup trop arrosée à Londres (Angleterre). Angus Young décide avec ses camarades de poursuivre l’aventure arguant que cela aurait été le souhait du défunt chanteur. AC/DC recrute Brian Johnson (chant). En juillet 1980, le groupe livre son septième album Back in Black qui s’écoulera à plus de 45 millions d’exemplaires dans le monde. Suivent For Those About to Rock (1981) et Flick of the Switch (1983). Parallèlement, Phil Rudd est remplacé par Simon Wright (batterie). Le groupe connaît alors un petit passage à vide.

Il faut attendre l’album Who Made Who (1986) pour le voir revenir en grâce. En 1988, AC/DC entre au Hall of Fame australien. Le succès commercial se confirme ensuite avec Blow Up Your Video (1988). Sur la tournée des stades qui accompagne l’album, Malcolm Young est remplacé temporairement par son neveu Stevie Young (guitare). Simon Wright cède sa place à Chris Slade (batterie). A partir de l’album qui suit, The Razors Edge (1990), Angus et Malcolm Young assurent à eux-seuls la composition des morceaux. Le disque connaît un énorme succès et la tournée donne lieu au double album Live (1992). Son passage au festival Monsters of Rock fait l’objet du DVD Live at Donington.

En 1994, Phil Rudd (batterie) ré-intègre AC/DC. L’année suivante, le groupe livre l’album Ballbreaker produit par Rick Rubin (Slayer, Danzig, Red Hot Chili Peppers). En l’an 2000, AC/DC revient avec Stiff Upper Lip. Entre chacun de ces albums, les Australiens mènent de gigantesques tournées mondiales. En 2003, ils entrent au Rock and Roll Hall of Fame.


AC/DC @ Capitol Centre (Landover) – 20/12/1981 (concert intégral)


AC/DC @ Plaza de Toros de Las Ventas (Madrid) – 10/07/1996 (concert intégral)


AC/DC @ Munich 2001 (concert intégral)

Black Ice et nouvel album pour 2013

En 2008, AC/DC livre son seizième album Black Ice produit par Brendan O’Brien (Pearl Jam, Aerosmith, Bruce Springsteen). Ce disque se place directement à la première place des charts dans 29 pays. La tournée dure pratiquement deux ans. En avril 2010, le groupe signe la bande originale du film Iron Man 2. L’année suivante, paraît le DVD Live at River Plate.

Lors de la soirée de lancement du DVD organisée à l’Hammersmith Apollo de Londres (Angleterre) le 6 mai 2011, Angus Young annonce qu’AC/DC devrait sortir un nouvel album d’ici 2013, année qui marquera les 40 ans du groupe. Une nouvelle tournée serait mise en place pour l’occasion. En attendant, le guitariste fête aujourd’hui ses 57 ans. Nous lui souhaitons un joyeux anniversaire ! L’occasion de vous conseiller ce lien, une base de données de lives audio d’AC/DC enregistrés tout au long de sa longue carrière !

ANGUS YOUNG

Publié le 31/03/2012

Laissez un commentaire


ARTICLES POPULAIRES


Concours : gagnez des places pour le concert de Sleepy Sun au Point Ephémère (Paris) !
Highasakite, The Amazing Snakeheads, The Afghan Whigs, Fredo Viola... : les albums de la semaine en streaming
Interpol en concert à l'Alhambra (Paris) en juin
The Horrors en concert à la Gaîté Lyrique (Paris) en mai
Strand of Oaks : nouvel album HEAL en juin, Goshen '97 feat. J Mascis (Dinosaur Jr.) en écoute
Peter Murphy : nouvel album Lion en juin, cinq chansons en écoute
Band of Skulls : nouvel album Himalayan en écoute en avant-première
Odonis Odonis dynamite la scène post-punk et shoegaze de Toronto

Article posté dans la catégorie News.