PIXBEAR

Joëlle Rasoarivelo Photographe
[LIVE REPORT] Les Eurockéennes de Belfort 2014

[LIVE REPORT] Les Eurockéennes de Belfort 2014

102 000 festivaliers, 15 000 campeurs… la 26ème édition des Eurockéennes de Belfort a fait le plein en réunissant The Black Keys, Franz Ferdinand, Robert Plant, Little Dragon, Biffy Clyro, Foster the People ou encore Ghost. Compte-rendu des festivités en images. [...]
[LIVE REPORT] Interpol @ L’Alhambra 2014

[LIVE REPORT] Interpol @ L’Alhambra 2014

Alors que l’été venait de prendre ses quartiers, Interpol avait décidé d’entamer une nouvelle campagne par un concert en toute intimité à l’Alhambra (Paris). Les New-Yorkais ne sortiront leur nouvel opus El Pintor (anagramme d’Interpol) qu’en septembre prochain mais ils ont réservé au public parisien la primeur [...]
[BONNES VACANCES] Le guide des albums de la rentrée 2014

[BONNES VACANCES] Le guide des albums de la rentrée 2014

Pixbear hiberne même en été ! Nous serons de retour à la fin du mois d’août pour une nouvelle saison musicale. En attendant, nous vous proposons le guide des albums de la rentrée prochaine. Au programme : Alt-J, Julian Casablancas, Death from Above 1979, Pink Floyd, Interpol, Robert Plant, [...]
[LIVE REPORT] The Dukes @ Pan Piper 2014

[LIVE REPORT] The Dukes @ Pan Piper 2014

En cette soirée de Fête de la Musique, le duo rock The Dukes investissait le Pan Piper (Paris) avec, en première partie, J.F.K.. Shanka et Greg Jacks, deux ex-No One Is Innocent, présentaient à cette occasion leur nouvel album Smoke Against the Beat. Une déferlante de décibels [...]
[LIVE REPORT] Brian Jonestown Massacre @ Le Bataclan 2014

[LIVE REPORT] Brian Jonestown Massacre @ Le Bataclan 2014

Après un passage à vide et quelques albums décevants, Anton Newcombe et son Brian Jonestown Massacre orchestrent un retour au complet avec un quatorzième album fort réussi, Revelation, qui renoue avec les meilleurs moments de leur carrière. Et la cohésion du groupe se confirme sur scène ! Retour [...]
[FACE A FACE] Simian Ghost en session photos à Paris

[FACE A FACE] Simian Ghost en session photos à Paris

De passage à Paris dans le cadre de la promotion de leur nouvel opus The Veil, les Suédois de Simian Ghost nous ont accordé une session photos dans les rues de Montmartre. Un peu de fraîcheur en plein soleil ! [...]

Photos Dez Mona @ La Maroquinerie 2010

NEWS LIVE REPORT BIOGRAPHIE DISCOGRAPHIE

DEZ MONA @ LA MAROQUINERIE 2010

En cette soirée du 27 octobre, Dez Mona précédait Eté 67 et The Tellers. Devant un public visiblement composé en majorité par des adolescente(e)s, la sauce prendra t-elle ?


Gregory Frateur investit la scène seul et offre un titre a cappella aux spectateurs. Il est rejoint par le reste du groupe au bout de quelques minutes. Dez Mona est emmené par le frontman Gregory Frateur doté d’une énergie incomparable et de Nicolas Rombouts, à la contrebasse, qui distribue des notes élégantes toute en délicatesse et discrétion.

« Est-ce que parmi vous il y aurait des chanteurs ou des chanteuses ? »

Avec leur son mélangeant rock, soul voire jazz, les Belges produisent un set assez classe. Les lumières sont belles, le son est au point. Gregory est très expressif. Habité par ses chansons, il se laisse complètement aller. Au bout de deux titres, le frontman enlève ses chaussures. Cela fait-il partie de la mise en scène ? On se dit que, peut être, ses chaussures lui font tout simplement mal… Il tente de partager l’émotion, de réveiller le public et de le faire participer en lui adressant « est-ce que parmi-vous il y aurait des chanteurs ou des chanteuses ? ». Le public ne réagit pas. Le frontman lance à nouveau « peut être que vous ne comprenez pas mon français ?… » et il refait l’annonce en anglais mais là encore sans succès.

Grégory ne se laisse pas pour autant déstabiliser par ce public peu réactif. Il passe à la vitesse supérieure. Il s’approche au plus près du public. Assis sur le bord de la scène, il arrive enfin à le faire participer. Les spectateurs coopèrent et chantent sans rechigner les choeurs répétitifs avec le groupe.

Dez Mona n’est pas un groupe joyeux

Dez Mona n’est pas un groupe joyeux. Ses compositions reflètent la passion. Ses musiques respirent l’intelligence, le souci du détail, l’envie de ne pas faire comme les autres. Oui, pas comme les autres, car Gregory est un compositeur, chanteur en voie de disparition. Avec sa voix et sa manière de se produire sur scène, il est un phénomène. Nicolas est un contrebassiste, auteur, compositeur, qui a l’air sorti tout droit des années hippies. Caché derrière son instrument, sa grosse barbe et ses lunettes, il impressionne. On suppose que c’est un personnage non-conformiste. Ces deux-là se sont bien trouvés…

Au bout de 30 minutes de ballade dans un monde musical proche de Nick Cave (sans la voix), de Nina Simone ou encore d’Antony and the Johnsons, Dez Mona, content de sa prestation, quitte la salle en saluant un public parisien plutôt froid.

LA SET LIST COMPLÈTE :

JACK’S HAT
OUR TIME
A 30 E 30
TAKE CARE
CARRY ON
GET OUT OF HERE
I GOT TO KNOW

/// Textes : Lucy Seeds /// Crédit photos : © Joëlle Rasoarivelo ///

Laissez un commentaire


ARTICLES POPULAIRES


Weezer : retour aux sources avec son nouvel album Everything Will Be Alright in the End
Les Pink Floyd annoncent leur retour en octobre avec un nouvel album
The Vacant Lots, Eugene McGuinness, Manic Street Preachers, The Acid... : les albums de la semaine en streaming
La Route du Rock 2014 : demandez le programme !
Beverly, Seether, Tim Bowness, Monuments... : les albums de la semaine en streaming
Beverly : l'album du nouveau projet de Frankie Rose en écoute en avant-première
Festival Les Inrocks Philips 2014 : demandez le programme !
Zapping de la semaine : OK Go, Interpol, Austra, Eels...

Article posté dans la catégorie Live Reports.