PIXBEAR

Joëlle Rasoarivelo Photographe
[SOIREE] Pixbear vous convie à sa soirée Jeudi Live au Truskel le 23 avril

[SOIREE] Pixbear vous convie à sa soirée Jeudi Live au Truskel le 23 avril

Le 23 avril 2015, Pixbear organisera sa troisième soirée Jeudi Live au Truskel en partenariat avec OÜI FM et le Truskel (Paris). A cette occasion, le groupe April Was a Passenger donnera un concert aux influences electro pop. Cette prestation sera suivie d’un DJ set. Venez [...]
[FACE A FACE] Paul Rannaud (Volage) en session photos à Paris !

[FACE A FACE] Paul Rannaud (Volage) en session photos à Paris !

Depuis la parution de l’album Heart Healing à l’automne dernier, le groupe psychédélique français Volage nous a tapé dans l’oreille. Son chanteur/compositeur Paul Rannaud a posé devant notre objectif au cours d’une session photos organisée à Paris. [...]
[BUZZROCKS] Les 9 animaux préférés des Beatles

[BUZZROCKS] Les 9 animaux préférés des Beatles

Avec un nom de groupe réunissant les scarabées (beetles) et le rythme rock ‘n roll (beat), les Beatles ne pouvaient se passer des animaux. Pixbear s’est amusé à répertorier les bestioles qui jalonnent le répertoire du groupe. Lors de cette étude approfondie, nous avons remarqué que c’est [...]
[CONCOURS] Gagnez des places pour le concert des Monsters au Point Ephémère (Paris) !

[CONCOURS] Gagnez des places pour le concert des Monsters au Point Ephémère (Paris) !

Le 6 avril prochain, le groupe énervé The Monsters se produira au Point Ephémère (Paris). Emmenés par le diabolique Reverend Beat-Man, ces Suisses distillent une mixture garage punk, rockabilly, thrash et rock primitif. Pixbear vous propose de gagner des places pour vous prendre une bonne claque ! [...]
[COME BACK] Someone Still Loves You Boris Yeltsin de retour en juin avec un nouvel album

[COME BACK] Someone Still Loves You Boris Yeltsin de retour en juin avec un nouvel album

Deux ans après la sortie de Fly By Wire, la formation indie pop américaine Someone Still Loves You Boris Yeltsin vient d’annoncer son retour pour juin prochain avec un nouvel album baptisé The High Country. Ce disque est précédé du single Step Brother City à l’efficacité redoutable. [...]
[INSOLITE] Ben Stiller : son album punk datant de 1982 bientôt ré-édité !

[INSOLITE] Ben Stiller : son album punk datant de 1982 bientôt ré-édité !

C’est une nouvelle qui va intéresser tous les fans de Ben Stiller et les plus curieux d’entre nous. Avant de connaître le succès au cinéma, l’acteur a officié en tant que batteur dans le groupe punk Capital Punishment. En 1982, le trio avait sorti son unique album [...]

Photos Editors @ Olympia 2010

NEWS LIVE REPORT BIOGRAPHIE DISCOGRAPHIE

EDITORS OLYMPIA

Le 29 avril, la salle mythique de l’Olympia Bruno Coquatrix réservait une belle surprise au public. Ce soir, c’était soirée 100% anglaise garantie. Trois groupes se présentaient sur scène : Editors et ses deux premières parties Airship de Manchester et iLiKETRAINS de Leeds.

Airship se présente à 20h00 pile et livre un set rock indé bien pêchu avec, notamment, le morceau Kids qui a fait bouger le public. Puis, à 20h30, les Mancuniens laissent la place à iLiKETRAINS. Certain(e)s Parisien(e)s les connaissent déjà, d’autres les découvrent avec joie. Dave Martin paraît heureux d’être là mais, en même temps, on sent une petite retenue. iLiKETRAINS laisse la foule sans voix avec ses morceaux mélodramatiques. Guy Bannister est à fond notamment sur le single Sea of Regrets sorti l’année dernière. Le groupe propose des chansons aux textes sombres, désespérés voire perdus. Arrangements brillants mélangeant mélancolie et rock alternatif. Les morceaux se succèdent et le public est enchanté.

A 21h15, la tête d’affiche montre enfin le bout de son nez. Les fans jubilent. Des filles du premier rang qui viennent directement de Belgique ou encore de Rome agitent des jolies banderoles « Happy Birthday Tom ». Tom Smith a pu fêter ses 29 ans sur la scène de l’Olympia. Classe ! Editors se produit devant un décor bien travaillé, des cadres de photos en guise d’écran digitale qui projettent des images colorées et des vidéos. Tom Smith attaque directement au piano avec In This Light on this Evening. Le ton est donné. Il est en pleine forme. Il jongle entre synthé, guitare, micro et piano et se livre à des pauses dignes d’un dandy. De temps à autre, il s’avance au plus près des fans pour le plus grand bonheur de ces jeunes demoiselles !

Le planché de l’Olympia tremble quand An End Has a Start arrive au bout de 3 chansons, suivi de Bones. L’ambiance est électrique. La voix de Tom Smith envoûte, éblouie. La setlist est magnifiquement bien arrangée. Editors passe en revue les morceaux phares de ses trois albums. Au bout d’une heure, le show se termine mais, après un tonnerre d’applaudissements, Tom Smith revient seul. Il joue Sound but the Wind au piano, éclairé avec une poursuite. L’artiste et le public sont en communion. On savoure sans broncher. On n’entend et ne voit que Tom Smith, wow grandiose !

Après ce sensationnel morceau, Chris Urbanowicz rejoint Tom Smith. Ils jouent un duo synthé/guitare sur Brick and the Mortar. Sous des lumières disco complètement 80’s, Editors dégaine ses morceaux dominés par les synthés et les guitares. Les fans dansent à n’en plus en finir. Le groupe se lâche aussi. Tout le monde est à fond. Pour finir en beauté, Editors s’attarde sur le riff de Fingers in the Factories.

Fort de ses nombreuses tournées Outre-Manche, Editors s’est forgé une solide expérience de la scène et ce concert à l’Olympia en a été la meilleure preuve avec un son, une maîtrise et une présence impressionnante.

LA SET LIST COMPLÈTE :

IN THIS LIGHT AND ON THIS EVENING
LIGHTS
AN END HAS A START
YOU DON’T KNOW LOVE
BONES
A LIFE AS A GHOST
EAT RAW MEAT = BLOOD DROOL
BLOOD
ESCAPE THE NEST
LAST DAYS
BULLETS
THE BIG EXIT
THE RACING RATS
MUNICH
SMOKERS OUTSIDE THE HOSPITAL DOORS

:::

SOUND BUT THE WIND
BRICKS AND MORTAR
PAPILLON
FINGERS IN THE FACTORIES

/// Textes : Lucy Seeds /// Crédit photos : © Joëlle Rasoarivelo ///

Laissez un commentaire


ARTICLES POPULAIRES


Drenge : nouvel album Undertow et concert à Paris en avril
Kings of Convenience : concert nostalgique à l'Alhambra (Paris) en mai
Zapping de la semaine : PINS, Sonny & The Sunsets, Kate Pierson, Föllakzoid...
Violent Femmes de retour après 15 ans de silence : Love Love Love Love Love en écoute
Viet Cong : concert post-punk envoûtant à la Maroquinerie (Paris) en mai
Father John Misty, Duck Duck Grey Duck, The Subways, Mourn... : les albums de la semaine en streaming
Brian Jonestown Massacre lance sa musique de film imaginé en avril
Duck Duck Grey Duck : premier album en écoute et tournée psyché blues en France

Article posté dans la catégorie Live Reports.