PIXBEAR

Joëlle Rasoarivelo Photographe
[SOIREE] Pixbear vous convie à son Jeudi Live au Truskel le 23 octobre

[SOIREE] Pixbear vous convie à son Jeudi Live au Truskel le 23 octobre

Le 23 octobre 2014, Pixbear organisera sa première soirée en partenariat avec le Truskel et OÜI FM. La soirée « Jeudi Live au Truskel » accueillera deux artistes chouchous de la rédaction Pygmy Johnson et Colony suivis de DJ sets rock tout au long de la nuit. En prime, [...]
[LIVE REPORT] Rock en Seine 2014 /// Jour 3

[LIVE REPORT] Rock en Seine 2014 /// Jour 3

Rock en Seine 2014. The Final Chapter. En ce dimanche, les organisateurs du festival proposaient un final en apothéose avec Queens of the Stone Age mais également un voyage en terre indie 90’s avec Thurston Moore et Stephen Malkmus sans oublier du gros son avec Blood Red [...]
[CONCOURS] Gagnez des pass pour le festival Foud’Rock !

[CONCOURS] Gagnez des pass pour le festival Foud’Rock !

Les 10 et 11 octobre prochains, le festival Foud’Rock reprendra ses quartiers à l’Estaminet (Magny-les-Hameaux) avec en tête d’affiche Lofofora, No One Is Innocent et Sidilarsen. Pixbear vous propose de remporter des pass pour assister aux deux jours de festivités ! [...]
[CONCOURS] Gagnez des places pour le concert de Strand of Oaks à l’Espace B (Paris) !

[CONCOURS] Gagnez des places pour le concert de Strand of Oaks à l’Espace B (Paris) !

Le 22 octobre prochain, Tim Showalter, alias Strand of Oaks, sera de passage à Paris pour un concert unique à l’Espace B. Il y présentera son nouvel album HEAL, un très bon disque pop et rock inspiré par les 70’s, les 80’s et les 90’s. Pixbear vous [...]
[BILLETTERIE] Nick Cave se la joue solo au Grand Rex (Paris) en mai

[BILLETTERIE] Nick Cave se la joue solo au Grand Rex (Paris) en mai

Dans la foulée d’un périple mené en compagnie des Bad Seeds, Nick Cave vient d’annoncer une tournée européenne solo pour le printemps prochain. L’illustre songwriter australien donnera un concert unique en France. Ça se passera au Grand Rex (Paris) et la billetterie ouvrira dès vendredi prochain ! [...]
[COME BACK] Carl Barât : des Libertines aux Jackals et vice versa

[COME BACK] Carl Barât : des Libertines aux Jackals et vice versa

Alors qu’il se produira ce soir au Zénith de Paris en compagnie de Pete Doherty à l’occasion de la tournée de reformation des Libertines, Carl Barât a déjà la tête ailleurs. Le bonhomme vient de dévoiler la chanson Glory Days, annonciatrice d’un premier album de son nouveau [...]

Photos Vampire Weekend @ L’Olympia 2010

NEWS LIVE REPORT BIOGRAPHIE DISCOGRAPHIE

VAMPIRE WEEKEND OLYMPIA

Quelques semaines après la parution de leur nouvel opus Contra, les New Yorkais de Vampire Weekend investissaient la prestigieuse salle de l’Olympia (Paris) le 25 février 2010. Ce soir-là, la salle affichait complet, signe que le groupe a parcouru bien du chemin depuis son passage précédent à Paris à la Cigale en novembre 2008.


A 20h00, le duo canadien Fan Death ouvre le bal. Dandillion Wind Opaine (chant) et Marta Jaciubek-McKeever (claviers) sont accompagnées ce soir par un batteur, un second clavier et un violoniste. Entre influences new wave, glam et disco, la formation présente son premier album Womb of Dreams. Dandillion Wind Opaine assure le spectacle et ravit les spectateurs par sa fraîcheur et sa folie douce.

Après cette entrée en matière d’une demi heure chrono, le public s’offre une pause au bar ou à l’extérieur de l’Olympia pour savourer une dernière cigarette avant l’arrivée de Vampire Weekend. A 21h15, les lumières s’éteignent. La salle impatiente laisse exploser sa joie. Au fond de la scène, s’étale en géant la pochette du nouvel album du groupe Contra. Les New Yorkais entrent dans le vif du sujet en ouvrant sur le sautillant White Sky.

Vampire Weekend passe en revue l’intégralité de Contra, excepté I Think Ur a Contra, avec des mentions spéciales à Holiday, Cousins et Giving Up the Gun. Il revient sur Mansard Roof, A-Punk, M79, Cape Cod Kwassa Kwassa ou encore I Stand Corrected, extraits de son premier opus éponyme. Le public est en feu. Le groupe assure le spectacle porté par un son excellent et une présence rythmique de tous les instants.

Au bout d’une heure de show ponctuée par Oxford Comma, Vampire Weekend quitte la scène sous des applaudissements nourris. L’Olympia, qui a sauté et chanté comme un beau diable, n’est toujours pas fatigué. Il en redemande. Les New-Yorkais reviennent donc pour un ultime rappel composé d’Horchata, Mansard Roof et Walcott, histoire de finir au top !

En 19 titres et 1h15 de concert jubilatoire, Vampire Weekend a rempli son contrat et confirmé son statut de révélation de l’année 2008. Les spectateurs présents ce soir-là en ont vu de toutes les couleurs. Vivement la suite.

LA SET LIST COMPLÈTE :

WHITE SKY
HOLIDAY
CAPE COD KWASSA KWASSA
I STAND CORRECTED
M79
CALIFORNIA ENGLISH
COUSINS
TAXI CAB
RUN
A-PUNK
ONE (BLAKE’S GOT A NEW FACE
DIPLOMAT’S SON
BOSTON (LADIES OF CAMBRIDGE)
GIVING UP THE GUN
CAMPUS
OXFORD COMMA

HORCHATA
MANSARD ROOF
WALCOTT

/// Textes : Lucy Seeds /// Crédit photos : © Joëlle Rasoarivelo ///

Laissez un commentaire


ARTICLES POPULAIRES


Carl Barât : des Libertines aux Jackals et vice versa
Foxygen : ...And Star Power, l'album remue-méninges en écoute
Concours : gagnez des places pour le concert de Strand of Oaks à l'Espace B (Paris) !
Primus : le trio mythique adapte Charlie et la chocolaterie
GOAT : Commune, le nouveau trip psychédélique suédois en écoute
Acid Baby Jesus : la bombe garage rock psychédélique se met au vert
Tweens : la sensation trash pop en tournée en France
TRAAMS

Article posté dans la catégorie Live Reports.