PIXBEAR

Joëlle Rasoarivelo Photographe
[LIVE REPORT] Pygmy Johnson & Colony @ Soirée Pixbear au Truskel 2014

[LIVE REPORT] Pygmy Johnson & Colony @ Soirée Pixbear au Truskel 2014

On l’a fait ! Pixbear est fier d’avoir organisé sa première soirée Jeudi Live au Truskel. Pour l’occasion, les artistes Colony et Pygmy Johnson ont donné des concerts avant de libérer la piste pour les DJs. Retour en images et en impressions sur cette soirée inoubliable pour nous [...]
[CONCOURS] Gagnez des places pour le concert de Bonaparte au Point Ephémère (Paris) !

[CONCOURS] Gagnez des places pour le concert de Bonaparte au Point Ephémère (Paris) !

Le 15 novembre 2014, Bonaparte sera en concert au Point Ephémère (Paris) pour y présenter son nouvel album éponyme. Pixbear vous propose de gagner des places pour assister à cette prestation rock qui s’annonce haute en couleur ! [...]
[FACE A FACE] The Barr Brothers en session photos à Paris

[FACE A FACE] The Barr Brothers en session photos à Paris

De passage à à la Flèche d’Or (Paris) à l’occasion de la sortie de leur deuxième album Sleeping Operator, les Barr Brothers se sont prêtés au jeu de la session photos. Ce groupe folk canadien brasse de nombreuses influences et son talent n’a d’égal que sa gentillesse. Aller à sa rencontre fut un pur bonheur. [...]
[DECOUVERTE] Strawberry Jacuzzi crie son amour des crèmes glacées et des ruptures

[DECOUVERTE] Strawberry Jacuzzi crie son amour des crèmes glacées et des ruptures

« L’amour, c’est pour les cons », tel est l’étendard sous lequel manifeste le quatuor américain Strawberry Jacuzzi en sortant son premier album. Ce disque garage pop d’une efficacité redoutable traite des crèmes glacées et des ruptures… Love Is for Suckers est à découvrir en intégralité. Miam Miam ! [...]
[BILLETTERIE] The Afghan Whigs en concert au Trabendo (Paris) en février

[BILLETTERIE] The Afghan Whigs en concert au Trabendo (Paris) en février

Bonne nouvelle ! Le groupe rock alternatif The Afghan Whigs posera enfin ses bagages en France pour présenter sur scène son nouvel album Do to the Beast, son premier opus en l’espace de 16 ans ! Ces retrouvailles auront lieu le 9 février prochain au Trabendo (Paris). Et [...]
[VIDEO] Zapping de la semaine : OK Go, The Growlers, Buzzcocks, John Cale…

[VIDEO] Zapping de la semaine : OK Go, The Growlers, Buzzcocks, John Cale…

Pixbear vous propose sa sélection de nouveaux clips dévoilés cette semaine sur la Toile. Au menu : les nouvelles vidéos d’OK Go, The Growlers, Buzzcocks, John Cale, Greylag, The Afghan Whigs, Flying Lotus, Sharon Van Etten, Sweet Apple, Willis Earl Beal, Mark McGuire, Team Spirit, Maïa Vidal, Lucius, [...]

Photos Absynthe Minded @ La Maroquinerie 2010

NEWS LIVE REPORT BIOGRAPHIE DISCOGRAPHIE

ABSYNTHE MINDED @ LA MAROQUINERIE

On les avait découverts au Divan du Monde en septembre dernier. On les redécouvrait moins d’un an plus tard à la Maroquinerie, une salle aux dimensions idéales pour cette formation qui aspire à s’imposer dans l’Hexagone.


20h. Histoire de bien faire, le glorieux péquin qui se rend en cette froide soirée du mois de juin à la Maroquinerie pour voir les Belges d’Absynthe Minded a droit en première partie à une jeune chanteuse française vainqueur d’un concours lancé par le groupe lui-même : Pauline Paris. A priori, donc, pas de quoi faire fantasmer un pingouin en mal d’amour. Pourtant, force est de reconnaître que ce petit bout de femme surmontée de sa très seyante casquette rouge s’en est tirée avec les honneurs. Déballant son chapelet de chansons françaises couleur titi parisienne, la chanteuse/pile électrique s’est efforcée de faire grimper de quelques degrés la température. Mission accomplie qui nous ramène à cette bien triste réalité : journaliste musical est un métier qui ne va pas sans bière.

Mais passons de suite au plat de résistance : Absynthe Minded. En septembre 2009, on avait senti monter la vague et poindre le potentiel. Le 18 juin 2010, c’est donc en position de force qu’on les retrouve, puisqu’auréolés d’un disque de platine et des titres honorifiques de meilleur groupe rock et meilleur album pour leur quatrième opus, l’éponyme Absynthe Minded. C’est dire si l’heure est ce soir à la confirmation.

Il est 20h50 au portable quand les Belges originaires de Gand (flamands, donc, détail qui a son importance en ces temps de sécession) entrent en scène sous les hourras d’un public massé à 400 têtes dans la Maroquinerie. Une fois l’intro percus/cuivres/contrebasse évacuée, Mercury démarre le set sur les chapeaux de roues en dévoilant d’emblée toute l’originalité du groupe. Alliage improbable de jazz, de touches folkloriques venues d’Europe de l’Est et de pop british, Absynthe Minded réussit le pari d’un son unique en son genre, là où tant de groupes s’égarent dans de funestes expérimentations bruitistes. Le violon manœuvré comme une gratte électrique lacère délicieusement nos tympans au rasoir quatre larmes tandis que le frontman délivre sa prestation pop avec en background un clavier épileptique aux sonorités vintage. Non seulement la formule fait mouche mais, en plus, elle est interchangeable puisque chaque musicien maîtrise et passe sans broncher d’instrument en instrument. Imaginez les dommages collatéraux.

Côté temps forts, Dead On My Feet extrait du nouvel opus a pour effet immédiat de retourner la Maroquinerie en décomplexant les têtes grâce à un refrain imparable, tout comme le hit single Envoi. Réarrangés pour l’occasion, les classiques Let’s Go (interprété pour la toute première fois en France), I Am a Fan et People of the Pavement ne s’en laissent pas compter, donnant au set un aperçu riche et global du répertoire de la formation. Après 1h15 de show avec rappel, Absynthe Minded quitte la scène avec le sentiment du devoir accompli. L’opération séduction a porté ses fruits. La preuve ? Il se pourrait bien qu’on succombe très prochainement.

LA SET LIST COMPLÈTE :

MERCURY
WEEK END IN BAMBAY
HEAVEN KNOWS
DEAD ON MY FEET
MOODSWING BABAY
PEOPLE OF THE PAVAMENT
SUBSTOTUTE
PAPILLON
LET’S GO
ENVOI
I AM A FAN
MULTIPLE CHOICE
STUCK IN REVERSE

::

MY HEROICS PART ONE
I LIKE WHEN YOU’RE SAD
TWISTED

/// Textes : Oscar Kamerlein /// Crédit photos : © Joëlle Rasoarivelo ///

Laissez un commentaire


ARTICLES POPULAIRES


The Afghan Whigs en concert au Trabendo (Paris) en février
Fugazi partage sa première démo en novembre
Julian Casablancas en concert au Casino de Paris en décembre
Photos The Libertines @ Zénith de Paris 2014
Carl Barât : des Libertines aux Jackals et vice versa
Les Frowning Clouds légalisent le garage et le rock psyché
Mark Lanegan lance sa radio fantôme et annonce des concerts en France en mars
The Legendary Tigerman : tournée générale en France cet automne

Article posté dans la catégorie Live Reports.